Google Search Console, qu’est-ce que c’est ?

Google Search Console, c’est quoi ?

La Search Console de Google est une interface de gestion SEO proposée gratuitement par Google. Elle permet également des échanges entre Google et les webmasters. Ceux-ci peuvent recevoir des messages d’alerte en cas d’anomalie sur leur site ou de pénalités infligées par Google. La Google Search Console permet de savoir comment Google indexe et référence vos pages dans les résultats de recherche.
La Search Console est un service indispensable pour les individus en charge du référencement. Son utilisation est optimisée lorsqu’elle est combinée avec Google Analytics.

Pourquoi utiliser la Google Search Console ?

La Search Console donne un certain nombre d’informations et propose de multiples options. Voici quelques fonctionnalités pour booster ces 4 points.

illustration analyse de données

🚀 Le suivi du référencement avec la Google Search Console

Vous pouvez suivre le référencement de votre site par l’affichage des mots-clés qui ont affiché votre site dans les résultats des recherches Google (SERP). Elle va vous permettre de définir les mots-clés les plus performant.

Vous aurez également un œil sur le référencement par l’indexation de votre position sur Google (taux d’impression). Lorsque votre site n’est pas bien placé, Google Search Console peut vous indiquer les points à modifier dans votre site pour évoluer dans le classement. Après ces modifications, il est probable que Google remonte votre position.

Vous pourrez également observer le taux de clic vers votre site internet. Un taux de clic faible malgré un taux d’impression élevé signifie que votre méta-description (titre et description affichée dans les résultats de Google) n’est pas optimisée.

De plus, Google Search Console indique combien de sites ont fait des liens vers votre site. Ces liens vont vous permettre de comprendre quel contenu est populaire.

🎯 Identifier les faiblesses techniques d’un site

L’aspect technique des sites est aussi un des points importants dans l’indexation de Google. Google Search Console pointe les problèmes d’ergonomie qui complique la consultation de votre site internet. Comme par exemple le besoin d’apporter des modifications aux balises HTML, telles que les balises titre et méta-description qui influencent le référencement. 

Ou encore si l’implémentation du format AMP (Accelerated Mobile Pages) de votre site, une version mobile avec un temps de chargement ultra-rapide pour les mobinautes, est bien valide.

👻 Suivre les GoogleBot

Ce sont les GoogleBot qui « crawlent », c’est-à-dire qui se promènent sur votre site pour analyser, répertorier les pages et les afficher sur les résultats des recherches de Google. Vous pouvez demander à Google Search Console (GSC) de ne pas référencer des pages que vous jugez inutiles, par exemple les pages de mentions légales moins intéressantes pour un internaute extérieur.

🔍 Surveiller son site internet

Google Search Console permet des échanges d’alertes vers l’utilisateur du GSC. En effet, il peut envoyer des alertes lorsqu’un logiciel malveillant est installé ou lorsque Google vous informe d’une pénalité.
Lors des changements, tel que les refontes de site internet, la GSC permet d’évaluer de manière précise l’impact de ces changements.

Tous ces outils sont présents dans le but d’optimiser votre site web, votre SEO et votre classement sur Google. C’est pourquoi la GSC doit être consultée régulièrement, pour évaluer ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. 

Comment l’installer ? 

Il faut se rendre sur le site de Google Search Console pour commencer l’installation. 

page de validation de Google Search Console

Votre nom de domaine → pour suivre votre site dans son ensemble, c’est la solution la plus complète pour gérer un site.
Préfixe de l’URL → C’est une option qui permet de suivre seulement les pages spécifiées. 
Par exemple, avec https://www.digitics.fr, ça suivra bien toutes les URLs commençant par https://www.digitics.fr mais pas blog.digitics.fr

Si vous choisissez le nom de domaine

Google Search Console va demander une validation du nom de domaine par un enregistrement DNS de type « TXT ». Le but est de valider la GSC pour que l’outil soit considéré comme fiable et autorisé à recueillir des données.

page de validation de Google Search Console

Comment faire ? 
Il faut aller à l’endroit où vous utilisez votre nom de domaine (votre hébergeur) et accéder à la « gestion des DNS ».
Consulter les rubriques d’aide de votre prestataire ou contacter le support technique si vous ne trouvez pas. Il faudra attendre le temps que la GSC prenne en compte la validation.

Si vous choisisez le préfixe de l’URL

page de validation de Google Search Console

Il faudra entrer l’URL précis de votre site : https://www.digitics.fr
Si Google Analytics est déjâ installé sur le site alors il sera directement validé dans Google Search Console.

Vous avez d’autres méthodes de validation

Le fichier HTML → il faudra télécharger le fichier fourni par Google et le mettre à la racine de votre site. 
La balise HTML →  Il s’agit de copier une ligne de code entre les balises et dans la page d’accueil de votre site.

page de validation de Google Search Console