L’arborescence d’un site internet

Qu’est-ce que l’arborescence d’un site internet ?

Lors de la création ou d’une refonte d’un site internet, il est essentiel de réfléchir au plan de votre site. C’est ce qu’on appelle l’arborescence.

Le site internet est passé d’une accumulation de pages autour d’un domaine particulier à une architecture complexe et hiérarchisée ayant pour objectif de délivrer des informations de manière logique. L’arborescence d’un site internet est la ligne directrice sur laquelle on va baser le contenu et lier les pages entre elles.

Illustration analyse référencement arborescence d'un site internet

Comment fonctionne une arborescence d’un site internet ?

C’est une structure qui fonctionne par la hiérarchisation de niveaux. Le niveau 1 correspond à la racine du site internet. En général, elle est définie par la page d’accueil, c’est le point de départ pour accéder aux autres niveaux : les catégories et les sous-catégories. 
Le niveau de profondeur se réfère à la longueur d’un chemin de pages.

illustration d'un schéma d'arborescence type d'un site internet

À quoi sert l’arborescence ?

Pour l’utilisateur via l’UX ou User Experience

Le site internet est un moyen d’amener vos prospects jusqu’à la phase d’achat d’un de vos produits ou services. Il est donc primordial d’avoir Ã©tabli une structure claire et intuitive pour vos utilisateurs, car peu importe si votre site est design, s’il ne s’y retrouve plus, l’utilisateur partira. Ce sont donc vos internautes qui doivent être au cÅ“ur de votre stratégie dans la mise en place de la hiérarchisation des informations. 

Voici quelques questions pour vous guider :
– L’utilisateur trouve-t-il les informations qu’il recherche facilement ?
– Sur quelle page a-t-il atterri ?
– Comprend-il le but de l’activité et le contenu de l’activité du site ?

Illustration de l'expérience utilisateur via la structure de l'arborescence d'un site internet

Pour le référencement

La prochaine mise à jour de Google, la Page Experience, mettra en avant les sites internet ayant les interfaces répondant à l’expérience utilisateur. C’est en analysant les liens entre les pages qu’il va déterminer si la structure de votre arborescence est performante et permet une navigation fluide. Cette mise à jour affectera votre positionnement sur les pages Google.
Sachez que les crawlers (robots qui visitent votre site) vont définir les pages très profondes comme moins importantes, donc leurs indexations seront plus difficiles.

En savoir plus sur la mise à jour de Google

La profondeur des pages n’est pas le seul point analysé par les robots crawlers, ils sondent aussi le maillage interne (liens internes entre vos pages) de votre site internet. 
Par exemple, si vous possédez une page blog, les articles ayant un même thème doivent être connectés par des liens entre eux. On parlera d’architecture en silo.
Ces liens n’ont pas la même valeur en fonction de là où il se situe dans l’arborescence. Un lien en barre latérale ou pied de page sera moins valorisé qu’un lien depuis le menu principal.

Bonnes pratiques

– Plus une page est haute dans la hiérarchie, plus son référencement sera bon
– Une page avec des liens internes pertinents verra son référencement amélioré
– Analyser vos prospects cibles (création de buyer persona, voir ci-dessous)
– Nommer vos pages en utilisant les mots-clés que vont rechercher vos potentiels clients
– Vérifier qu’il n’y a pas de contenu dupliqué

Illustration analyse de l'arborescence d'un site internet

L’analyse de la cible 

Pour optimiser la structure et anticiper le chemin naturel de vos internautes, il faut étudier vos clients cibles et créer un buyer persona. Un buyer persona représente votre client type, les informations principales sont les suivantes :

– Profil : âge, catégorie soci-profesionnelle, maîtrise du web
– Objectif : achat, recherche, renseignement
– Canal d’acquisition : comment est-il arrivé sur votre site internet ? Grâce à un lien externe ? Un lien internet ? Via les réseaux sociaux ?
– Page d’atterrissage : sur quelle page il est arrivé ? Article, produits, contact ?

Ciblage de la cible de l'arborescence des sites internet

Pour vous

Si les facteurs précédents sont optimisés, votre taux de trafic et visibilité sur Internet seront améliorés. De plus, à la création du site internet, l’arborescence va vous permettre de lister l’ensemble des fonctionnalités qui vont être développées prochainement. 

Comment concevoir l’arborescence d’un site internet

L’arborescence d’un site internet participe grandement à son ergonomie, elle demande une anticipation du parcours naturel des internautes. Le travail de recherche partira d’abord des usages de l’utilisateur. 

Organiser et lister toutes vos données sur votre site internet

Commencez par rassembler l’ensemble de vos contenus et attribuez à chaque contenu une catégorie. Cela va vous permettre d’avoir une vision d’ensemble du site internet.

Analyser l’arborescence de vos concurrents

Le travail de structuration est assez imposant et la charge de recherche peut vous bloquer, n’hésitez pas à aller voir les sites de vos concurrents.

Hiérarchiser votre contenu

Tous les contenus que vous jugez important doivent être positionnés dans le niveau 1, votre page d’accueil. N’allez pas au de-là de 3 niveaux, il n’est pas conseillé d’avoir des pages trop profondes.

Attribuer des mots-clés

Définissez le mot-clé principal qui représente votre entreprise (produits ou services), puis partez de ce mot-clé et définissez les termes suivants. Si vous utilisez des outils comme SEMRush ou Ubersuggest, regardez le volume de recherches mensuelles et le niveau de concurrence des mots-clés qui vous intéressent. 

Bonnes pratiques 

– Choisir des mots-clés qui génèrent 500 recherches par mois avec une concurrence faible
– Schématiser votre arborescence sur papier ou logiciel. Cela permet d’avoir un aperçu plus global de la structure du site.

Tester votre arborescence

Votre site est prêt et l’arborescence est optimisée. Maintenant, il faut tester l’efficacité de la structure. 

Illustration d'arborescence d'un site internet via google search console

Les outils 

Taxonomies

Si vous utilisez des CMS (Content Management System), ils mettent à disposition des outils qui vont vous donner la possibilité de mettre en place des tags, catégories ou encore des étiquettes. Elles permettent aux internautes de trouver plus facilement du contenu complémentaire à ce qu’ils recherchaient.

Google Search Console

La Search Console de Google est une interface de gestion SEO (Search Engine Optimization) proposée gratuitement par Google. Elle permet également des échanges entre Google et les webmasters. Ceux-ci peuvent recevoir des messages d’alerte en cas d’anomalie sur leur site ou de pénalités infligées par Google. La Google Search Console permet de savoir comment Google indexe et référence vos pages dans les résultats de recherche.
La Search Console est un service indispensable pour les personnes en charge du référencement. Son utilisation est optimisée lorsqu’elle est combinée avec Google Analytics.

Lire notre article sur Google Search Console



SEMRush

SEMRush est un outil d’analyse qui permet de récupérer des informations liées à des mots clés, à des concurrents et à des volumes de trafic. On peut donc s’en servir à la fois pour une analyse en référencement naturel et pour les liens sponsorisés.

Yooda Insight

C’est un outil d’analyse SEO qui analyse en permanence les requêtes utilisées tous les mois en France. Elles représentent 6,3 milliards de recherches sur Google. Cet outil permet une d’avoir une vision de toutes les informations sur les requêtes de votre marché. Cet outil est aussi connu pour son analyse concurrentielle qui vous permet de faire une veille constante en ligne.

MindMup

Logiciel en ligne qui permet de créer des mindmaps (cartes mentales), il vous sera utile lorsque vous allez réaliser l’inventaire et la hiérarchisation de vos contenus.

Cacoo

C’est un outil ergonomique de dessin en ligne qui vous permet de créer des diagrammes et plans de site en passant par des représentations graphiques de réseaux. Ce service permet de créer des schémas facilement grâce au « glisser déposer » à partir d’une grande bibliothèque de pictogrammes. L’avantage est que plusieurs collaborateurs peuvent travailler ensemble sur le même schéma en temps réel. C’est un logiciel en ligne qui permet de créer des mindmaps, il vous sera utile lorsque vous allez réaliser l’inventaire et la hiérarchisation de vos contenus.

Screaming Frog

Screaming Frog offre la possibilité d’identifier toutes les caractéristiques d’une page dans le domaine du référencement naturel. Il suffit de choisir dans le champ « enter url to spider Â» le site que l’on souhaite étudier, de sélectionner dans « Internal Â» le filtre HTML et l’outil nous présente les critères de toutes les pages analysées. Cet outil à l’avantage d’être complet même gratuit, cependant sa limite de crawl est à 500 URLs.