Livre blanc, outil indispensable ?

Qu’est-ce que le livre blanc ?

Le livre blanc est un guide pratique de référence consacré à un produit, une problématique ou une technique. Les livres blancs sont souvent destinés aux prospects du BtoB (Business to Business: mise en relation des entreprises). 

Son origine vient du terme « White paper » au Royaume-Uni. Ce principe est utilisé par les politiques et les ONG (Organisations non Gouvernementales) dans les années 1920 en France. L’un des plus connus est le livre blanc de la Défense. 
C’est un ancien procédé marketing qui a évolué avec le développement d’Internet grâce à la dématérialisation et aux nouvelles possibilités de diffusions. Il peut aller de quelques pages à plusieurs dizaines en fonction de la complexité voulue.
Ce support est souvent confondu avec l’E-book, qui, quant à lui, a une approche plus ludique. 

Illustration texte informatif sur internet

Pourquoi créer un livre blanc ?

Très utilisé dans le domaine du marketing, le livre blanc met en avant les valeurs de votre entreprise dans le développement de ses relations commerciales. C’est un outil efficace dans l’argumentation autour d’un produit, d’un service ou d’une problématique tout en mettant en avant votre entreprise comme étant experte dans le domaine évoqué. 

En effet, le livre blanc est un acteur dans l’image de marque et la réputation d’une entreprise par le partage de son expertise sous forme d’informations concrètes partagées. Avec des outils analytiques précis, le livre blanc permettra de récolter et de qualifier des données client. Les données récoltées pourront affiner votre connaissance sur votre public cible pour générer des contenus plus optimisés.

Illustration sur la récupération de données via les livres blancs

Les objectifs d’un livre blanc

Le livre blanc est le moyen idéal pour attirer des prospects et les convaincre de devenir des clients sans nécessité d’avoir recourt à un discours trop promotionnel.

  • Promotion de l’entreprise : il met en avant l’expertise et la crédibilité de l’entreprise dans son domaine par le partage d’informations concrètes.
  • Valoriser ses atouts : il valorise les bénéfices de votre entreprise.
  • Développer des relations commerciales : orienter ses lecteurs dans une direction commerciale favorable.
  • Attirer des prospects clients : avec une approche plus pragmatique d’un sujet précis, il optimise la relation client en mettant à disposition un ouvrage explicatif.
Illustration de dossiers word

Que contient un livre blanc ?

Un livre blanc ne contient pas de discours commercial traditionnel. Il répondra néanmoins à quelques critères tels que :
– Une introduction au contenu
– Une problématique principale
– Une solution basée sur des méthodologies
– Des références externes fiables
– Des informations chiffrées et schématisées
– Une présentation de l’entreprise
– Des call-to-action

Les étapes de sa réalisation

Définition de la cible 

Il est important de savoir à qui s’adresser lors de la rédaction du livre blanc pour répondre aux problématiques et aux attentes des potentiels leads. Prendre connaissance de sa cible va permettre de définir le ton à adopter ainsi que l’organisation du discours. 

Exemples de questions à se poser : 
Quelle est notre cible principale ?
Quel est le niveau d’expertise de la cible ?
Doit-on vulgariser ou employer un vocabulaire spécifique ?
Quelles sont les attentes de la cible ?

ciblage des lecteurs du livre blanc

Définition du sujet 

Le sujet reprendra une problématique à laquelle votre cible est souvent confrontée. Apporter une réponse pertinente et détailler à cette problématique montrera votre expertise. Après le choix du sujet, il ne faut pas oublier que le livre blanc se doit d’être neutre. 

Exemples de question à se poser : 
Quelles sont les principales problématiques que rencontre la cible ?
Est-ce que la problématique correspond à la cible ?

Définition de la structure

Un plan bien défini abordera la problématique sous tous les angles. De ce plan, il est conseillé de commencer la rédaction d’éléments résumant chaque partie, sous les parties et arguments. Le plan détaillé va offrir une vision globale du livre et permettra de valider les arguments.

Quelques outils pour vous aider : 
Mindmup
Mural

Illustration du concept de planning détaillé pour la conception de livre blanc

Choix du rédacteur

Deux choix s’offrent à vous : la rédaction du livre blanc en interne ou l’externalisation de la rédaction. La rédaction d’un tel contenu est souvent chronophage et nécessite des connaissances en rédaction web.

Rédiger le livre blanc

Le plan détaillé représente le fil rouge de votre libre blanc. L’objectif est de transmettre au lecteur un message clair et engageant. Il reste tout de même quelques règles à respecter pendant le processus de rédaction.

– Titres accrocheurs : ils vont pousser le lecteur à s’intéresser à votre contenu.
– Résumés : une partie un peu dense pour bénéficier d’un résumé de l’essentiel pour laisser le lecteur choisir s’il veut l’information de manière concise ou non.
– Chiffres et références : une argumentation sans statistique ne convainc pas facilement. L’intégration de chiffres et de références récentes permet d’affirmer sa crédibilité.
– Rester neutre : l’objectif du livre blanc n’est pas de vendre un service ou un produit, c’est d’apporter une valeur ajoutée à l’entreprise en répondant à une problématique de vos cibles.

rédaction du livre blanc

Mettre en page le livre blanc

Maintenant que le fond est fait, il reste encore à soigner la forme. Il sera beaucoup plus agréable de lire un texte illustré par des schémas ou illustrations informatives, car ils vont aérer une lecture trop linéaire. Il faut maintenir l’attention du lecteur par une mise en page dynamique.

Quelques conseils : 
– Respecter la charte graphique de l’entreprise
– Aérer les parties
– Ne pas se contenter d’un fond blanc
– Intégrer des visuels 
– Intégrer des call-to-action
– Ne pas surcharger une page en informations